5 bonnes raisons de ne pas sortir avec un militaire

"Je viens de rencontrer un militaire" "Mon petit copain est militaire" "Quels conseils vous me donneriez pour bien vivre ma relation avec un militaire" "Je suis amoureuse d'un militaire, mais je ne sais pas si je vais y arriver" "Quelles qualités doit avoir une copine ou femme de militaire?"

J'en ai reçu des questions autour des premiers temps de la relation avec un militaire. La première des réponses à faire aurait été approximativement celle-ci : tu viens rencontrer un Homme, qu'il soit militaire, ça compte oui. Mais ce qui compte surtout c'est l'homme.

Et puis, ensuite, oui, tu devras penser à celle que tu es et aux challenges qui t'attendent. Je vais te donner 5 petits trucs à creuser.

1. Tu ne sais pas si tu peux être fidèle / tu penses que tous les militaires sont infidèles

Si c’est d’affection dont tu as besoin et que n’importe qui peut te la donner, ne te lie pas avec un militaire. Pendant son OPEX, il ne pourra pas te donner de preuves d’amour comme ça se ferait dans une autre relation. Si le contact et la communication te sont nécessaires chaque jour pour te rassurer sur votre histoire, tu n’y croiras plus quand il partira et te plongera dans le silence quelques jours ou semaines. Si tu penses que les militaires trompent leur femme, tu as raison, ils trompent leur femme, autant que les civils le font. Ça n’est pas une norme, encore moins un passage obligé.  

Méfie-toi, sur la toile et les forums, on aura vite fait de tomber sur l’anecdote de la nana trompée ou du gars qui rentre et trouve sa maison vide. N’oublie jamais que les couples qui marchent existent, mais que le bonheur est quelque chose de discret.

2. Tu es vite déstabilisée

Photo couple debutantLa vie de famille militaire n’est pas un paradis. Ce n’est pas juste sortir avec un beau mec en uniforme. Beaucoup d’idées reçues, de mythes autour des moyens qu’on nous offre, des salaires, des aides. Tu vas peut-être déménager, quitter ta famille. Vivre tes amitiés à distance, en perdre. Subir des contraintes, annuler des projets, passer ton anniversaire ou le nouvel an sans lui. Tu as le droit d’en avoir marre, de pleurer, mais tu dois te relever. Si  tu as du mal à faire face aux changements, aux transitions, si tu ne parviens pas facilement à rebondir après les coups durs de la vie, la vie de femme de militaire sera un enfer pour toi. Elle va te tester et te demander de te dépasser.

3. Tu cherches ta « moitié »

Si tu ne t’es jamais sentie « complète », si tu n’as pas de vie propre, que tu n’es pas autonome, si c’est seulement lorsque tu es en couple que tu existes. Si tu ne vis que pour le regard qu’on pose sur toi. Si tu n’as pas de vie privée, de centres d’intérêt propre. Si tu ne supportes pas la solitude. Si tu ne sais pas faire de projets seule, t’occuper seule, voyager seule. Si tu tisses ta vie tout autour de ton militaire, le jour où il part, tu es une épave, tu te mets en veille et tu souffres. C’est d’ailleurs valable pour n’importe quelle relation. Travaille sur ton identité, affirme toi, aies une vie personnelle et même un jardin secret, c’est d’ailleurs ce qui fera de toi quelqu’un de toujours très séduisant.

4. Tu sens qu’il est fuyant alors que tu as besoin de proximité

(attention, conseil de maman) Encore une fois, ceci est valable dans toutes les relations, avec un militaire ou pas. Si tu es à l’aise avec l’intimité, que tu as besoin de partager et que ta relation n’est pas suffisamment solide pour te rassurer, ne deviens pas une mendiante de l’amour. Si tu attends désespérément des preuves d’attachement qui ne viennent pas, si Monsieur est une tombe quand tu as besoin d’entendre un mot pour t’apaiser. Si tu as la sensation de devoir faire beaucoup de concessions pour avoir l’honneur d’un rendez-vous ou d’une attention. Si aucun projet ne vient, s’il ne sait pas prévoir un truc avec toi pour dans 15 jours. Trace ton chemin, en sens inverse. Ce type de relation est insupportable avec un civil, avec un militaire c’est une torture mentale que tu ne mérites pas.

Quand tu comprendras tout ce qu'implique le fait de vivre avec un militaire, tu comprendras que pour mériter que tu daignes lui consacrer ta vie : un militaire doit être impeccable, tant dans son comportement que dans sa tête.

5. Tu as besoin de stabilité et tu aimes décider des grandes choses de ta vie

Tu rêves de vie tranquille, de t'investir dans une maison, qui sait, de devenir propriétaire même d'une petite coque de noix ? Sache que, selon sa spécialité, ce sera peut-être difficile de t'ancrer quelque part, non seulement tous tes proches seront éloignés de toi mais tu noueras des liens fragiles parce que tu seras régulièrement "celle qui part". Tu as déjà fait des plans dans ta tête sur ton lieu de vie, tu rêves de forêts ou de bord de plage pour planter ton tipi ? Tu seras juste comptabilisée dans le cubage du camion pour les mutations qui t'attendent. Ne t'imagine pas qu'on prendra en compte ton avis sur le lieu, ta situation, ni que tu pourras invoquer des raisons suffisantes pour contrer les fameuses "raisons de service". Tu devras également penser à prendre des assurances-annulation quand tu réserveras tes vacances !

Aller ! Tout n’est pas perdu ! Si tu aimes faire des lessives et préparer des colis surprise. Si tu t'en cognes d'où tu veux vivre, si t'as pas peur de t'installer à Troudeville. Si tu veux rivaliser avec Stéphane Plaza et que tu trépignes à l’idée de relooker 12 maisons dans ta vie. Si t'es partante pour une collection de rideaux en 9 tailles. Si t’es championne en SMS de motivation. Si tu sais maintenir la flamme. Si t’as envie de travailler sur ton optimisme et de devenir maitre Yoda du self-control dans les cas de rafales de changements de programme. Si tu aimes l'indépendance tout en te sachant aimée et désirée par un "homme là-bas... quelque part". Si c’est un vrai gentil, qu’il te fait les yeux doux et qu'il n’a pas peur quand tu parles de rencontrer ta mère, peut-être que tu fais bien de lui laisser une place dans ta vie !

Partage si tu as aimé ! 

Rejoins le club des lecteurs de la réflexiothèque en t'inscrivant ici

E-mail

Commentaires

  • Émilie
    • 1. Émilie Le 02/08/2018
    Merci pour cet article très juste ^^
  • Stacy
    • 2. Stacy Le 18/04/2018
    Merci pour cet article. Et la note d'espoir de fin. Je suis dans un cas comme et je suis en train de baisser bien que je sais qu'il m'aime vraiment, et qu'il n'a jamais été violent avec moi ni dans les propos ni dans les actes. Le silence, faire brusquement le mort pendant des jours voire semaines, blocage sur les réseaux ou encore saut d'humeur, j'en ai dejà une bonne petite collection. Le plus dur c'est que je l'aime aussi bien que ça commence à me peser de subir ça.
  • Chloé
    • 3. Chloé Le 15/04/2018
    Il est génial cet article, et très vrai ! Merci beaucoup pour ces mots, et ces petites touches d'humour qui m'avaient manqué ! Ca fait du bien en ce dimanche soir grisou !

Ajouter un commentaire