REFLEXIO FA MILI

Bienvenue dans la partie "famille de militaire" de ce site :  Reflexio Fa'Mili !

Voilà plusieurs années que je partage ma vie avec un homme merveilleux, militaire de son état. Comme à peu près 100 % des choses de la vie, j'ai disséqué ma condition de "femme de" dans tous les sens à partir de 2013, date de notre première OPEX. Je l'ai disséqué oui, car il était hors de question que je me contente de subir sans m'outiller. Poussée par ma curiosité, aidée par le merveilleux monde numérique, j'ai trouvé beaucoup de ressources pour comprendre ce qu'impliquait ce mode de vie, pour appréhender l'abord psychologique et pour me dessiner un "mode mission". Il m'a fallu quelques mois de lecture et de traduction puis quelques semaines d'écriture pour créer, à l'époque, deux ateliers, puis une conférence intitulée "Mission Famille" traitant de la gestion de l'absence en couple et avec les enfants.

Dans mon esprit, ce projet était une nécessité. Je n'ai pas été la seule à me demander pourquoi ce genre de programme n'existait pas en France, même au sein du commandement avec lequel j'ai échangé. Il fallait l'inventer, ça c'était fait et maintenant : le diffuser. J'ai créé une micro entreprise et je me suis lancée après une prometteuse présentation à Paris devant des représentants du commandement. C'était sans compter sur l'opposition du service social des armées qui a jugé que je n'avais rien à faire sur leur créneau. Deux petites conférences plus tard, ma société fermait ses portes. Je reste convaincue que des formations/conférences seront un jour proposées à l'échelle nationales aux conjoints et familles de militaire. C'est le cas ailleurs dans le monde, nous avons juste, comme bien souvent, 15 ans de retard.

Preuve en est : j'ai vu qu'une célèbre association d'épouses parvenaient à faire une place à des intervenantes (femme de militaire ? Je ne sais pas) proposant, visiblement, ce que j'ai tenté de faire. Moi j'ai un handicap : je marche en solo. Je n'ai jamais été dans les petits papiers de personne. Je ne participe à aucun groupe d'épouses (j'ai peur que ce soit chiant comme la mort). Je ne suis pas non plus femme d'officier. Je pense qu'au moins un de ses atouts m'aurait bien aidé pour "percer" dans le milieu.

Qu'à cela ne tienne, ne pas être "soutenue" ne m'empêche pas d'exister, avec une liberté encore plus grande et une volonté intacte. J'ai décidé de partager autrement les connaissances acquises. Ce nouveau blog (oui parce qu'il y en a eu un autre), va vous présenter :

- des ressources basées sur des études scientifiques,

- des outils, des idées pour te forger ton propre "mode mission"

- des informations sur la gestion de l'absence, la parentalité et la communication au sein du couple.


  • "Plus de nouvelles" : je fais quoi ?

    Depuis que j’ai commencé le blogging, j’ai compris que seulement 1% de mes lecteurs me gratifierait d’un signe de vie. Alors, sache que la plus petite attention de ta part, lecteur, est un plaisir ! 

    J'ai reçu parfois des commentaires qui attendaient des réponses très personnelles et j’ai échangé des mails, des conversations avec des militaires, ou avec leurs conjoints. Un jour, j’ai reçu un message intitulé « Aidez-moi » et après l'avoir lu, j'ai ressenti de la colère, de la tristesse pour cette jeune fille ... et j’ai eu envie d’écrire sur un sujet qui me tient à cœur : les relations.

    Lire la suite

  • Papa part en mission : gérer la crise avec le petit

    Papa ou maman part en mission, en Opex, en vigipirate, bref, vous allez vous retrouvez seul(e) avec vos enfants.

    Le petit a décidé d’exprimer tout son mal être à la personne qui reste, en l’occurrence, vous. Courage ! Vous vous demandez comment on fait pour accueillir tout ça ? Qu’il soit en colère, renfermé, triste, inquiet ?  Je vous donne mon plan ORSEC en 8 commandements. Et pour motiver les troupes, je te tutoie !

     

    Lire la suite

  • Départ en mission : comment préparer le terrain

    Après vous avoir présenté l’ECOD, Emotionnal Cycle Of Deploiement de Kathleen Vestal Logan, continuons à évoquer la préparation du départ en mission.

    Aucune OPEX ne ressemble à une autre, beaucoup de facteurs influencent son déroulement. Entre l’imprévisibilité,  la répétition, le moment dans l’histoire de la famille où elle a lieu, des dissonances peuvent mettre à l’épreuve le couple le plus solide, la famille la plus unie.

    Il n'y a pas de secret ? Peut-être. Mais il n'en demeure pas moins qu'il va être necessaire d'apprendre à traverser ses moments en évitant d'âbimer les liens. Selon moi, le meilleur outil rassemble : une base de connaissances théoriques (l'ECOD en fait partie) et des efforts de chacun pour prendre soin des relations. Nous allons voir ici en 8 points ce qui peut nous y aider.

    Lire la suite

  • Aider son enfant à se repérer dans le temps

    Au fur et à mesure que mon petit gars grandit j’ai quand même bien compris deux choses : la notion de temps n’est pas son amie (ce qui est parfaitement normal) et le moindre changement dans sa petite vie est plutôt mal accueilli à moins d’être ultra anticipé. Une garde, quelques jours d’absence et je me retrouve rapidement en mode survie avec un zombie qui se scotche à ma cuisse, cogne aux portes, me suit aux toilettes et contrôle mes faits et gestes. Vous allez me dire encore une fois : rien d’anormal.

    Lire la suite

  • La boite à outils des familles de militaire

    Votre conjoint par en mission, en OPEX ou en vigipirate et vous vous demandez ce que vous pourriez mettre en place à la maison, ou entre vous pour vivre cette absence ? Je vous propose cette banque d'idées à thèmes pour trouver un peu d'inspiration. Il y en a pour tous les goûts et même si vous ne trouvez pas celle qui vous convient, les propositions peuvent vous inspirer afin de fabriquer un outil sur mesure qui convienne mieux à votre famille, votre lien.

     

    Lire la suite

  • La bibliothèque des jeunes enfants de militaire

    Ce soir, comme tous les soirs, mon fils est revenu de sa chambre avec le livre choisi pour notre moment lecture avant le coucher. Depuis le départ en mission de son papa, il choisit ses livres sur la même étagère, celle où les tranches sont décorées d'une pastille jaune, car un peu comme à la bibliothèque, sa collection de livres est classée par thème. Le jaune ce sont les préoccupations du moment : absence, émotions et vie de notre famille. Pas n'importe quelle famille, une famille de militaire. Avant qu'il ne se couche, je me suis saisie de toute l'étagère et je l'ai étalé sur mon grand lit afin de vous les présenter un par un.

    Un livre, c'est quelque chose d'universel et de personnel à la fois. Il y a ceux qui accrochent, ceux qui questionnent, ceux que l'on aime caresser. Alors cette liste, elle ne deviendra peut-être pas la vôtre, mais j'aimerais tout de même vous parler des quelques ouvrages qui nous accompagnent au quotidien et nous ont permis de mettre des mots sur ce qui en fait quelque chose de particulier et parfois de difficile.

     

    Lire la suite

  • Départ en OPEX : le cycle de l'absence

    Lorsque mon époux est parti pour sa première mission, nous n'avions pas encore d'enfant. J’ai vite compris que je n’allais vraisemblablement pas pouvoir passer 4 mois à noyer mon chagrin dans des mojitos. J’ai cherché à comprendre quels mécanismes se mettaient en place en moi et j'ai lu des dizaines d'études de tous pays.

    Au delà du lifestyle, des CESU-défense et de l'aide sociale, il m'a semblé nécessaire d'évoquer la réalité psychologique de la vie des familles de militaire en fournissant des données fiables et des propositions pour mieux vivre notre condition. Mon but est de fournir une information  sérieuse et sourcée aux familles. Je base mon travail sur différentes études scientifiques que vous trouverez en lien dans l'article concerné.

    Si j'émets un avis personnel, je le spécifierai toujours, mais le but est de vous offrir un écrit le plus neutre et accessible possible.

    La "Mission Famille" du conjoint de militaire

    Lorsqu’un militaire apprend son prochain départ en opération ou mission, il sait qu’il s’apprête à quitter son environnement et à mettre en pratique tout ce qu’il a préparé et appris pendant sa formation. Il intègre son Mode-mission dès l’annonce de la date de projection.

    C’est une mission toute autre qui attend son conjoint, qui va devoir  gérer la vie sans lui et si les enfants sont présents, « gérer » cette absence et les réajustements qu’elle impose, en se montrant à l’écoute de leurs émotions, sans se négliger lui-même.

    J’ai baptisé ce Mode-mission du conjoint de militaire, la « Mission Famille ».

    Lire la suite

  • Enfants de militaire : Les 3 R de la parentalité

    J'ai découvert l'important travail d' Abigail Gewirtz en faisant mes premières recherches sur les familles de militaire et la parentalité. Elle est professeur et directrice de l'institut interdisciplinaire de recherches sur la santé mentale des enfants à l'université du Minnesota aux USA.

    Des stratégies pour aider les familles de militaire

    Dans une étude intitulée "Helping military families through the deployment process: Strategies to support parenting" elle s'intéresse avec d'autres chercheurs au processus dans lequel s'inscrivent les familles lors des missions extérieures et aux stratégies qui peuvent leur être proposées. J'ai découvert le principe des 3 R pour "rules, routines, and rituals"  (Règles, routines et rituels). Un outil comme un mémento qui peut nous guider dans la prise de conscience de l'importance d'un environnement stable et prévisible lors des absences.

    Il existe une littérature assez conséquente démontrant que de nombreux problèmes de santé mentale auxquels sont confrontés les militaires déployés et leurs conjoints affectent le bien-être des enfants. Il me parait donc important de nous outiller et de réfléchir à cette question de la gestion de l'absence.

    Penchons-nous maintenant sur une des stratégies de bases que je vais tenter de développer  :

    les 3 R de la parentalité

    En fait, je vais même vous parler de 4 R, car mes recherches m'ont mené un peu plus loin que prévu !

    Nous avons tous des règles de fonctionnement en famille. Des choses que nous tolérons et d’autres non. Ces règles sont comme des valeurs que nous voulons que chaque membre respecte. Elles ne sont pas toujours explicites. Un exercice pour toute la famille peut consister à les matérialiser et dans un premier temps à les discuter, afin de les adapter à l’âge de l’enfant. Y avez-vous déjà pensé ?

    Lire la suite

  • 5 bonnes raisons de ne pas sortir avec un militaire

    "Je viens de rencontrer un militaire" "Mon petit copain est militaire" "Quels conseils vous me donneriez pour bien vivre ma relation avec un militaire" "Je suis amoureuse d'un militaire, mais je ne sais pas si je vais y arriver" "Quelles qualités doit avoir une copine ou femme de militaire?"

    J'en ai reçu des questions autour des premiers temps de la relation avec un militaire. La première des réponses à faire aurait été approximativement celle-ci : tu viens rencontrer un Homme, qu'il soit militaire, ça compte oui. Mais ce qui compte surtout c'est l'homme.

    Et puis, ensuite, oui, tu devras penser à celle que tu es et aux challenges qui t'attendent. Je vais te donner 5 petits trucs à creuser.

    Lire la suite

×